Quel doigt pour la bague de fiançailles ?

Quel doigt pour la bague de fiançailles ?

La demande en fiançailles est un moment particulièrement important et émouvant dans la vie d’un couple. La bague offerte par monsieur est l’incarnation matérielle même de cet engagement amoureux et se porte généralement à l’annulaire gauche. Explications sur cette tradition.

Un peu d’histoire

Cette coutume remonte à l’Égypte ancienne et fût ensuite reprise dans la Rome antique. En effet, on pensait à cette époque que l’annulaire gauche était traversé par la « Vena Amoris » (la Veine de l’amour), une veine directement reliée au cœur, organe vital et symbole même des sentiments amoureux. Une image particulièrement romantique, vous en conviendrez ! Plus tard, bien que la médecine ait réfuté cette hypothèse en découvrant que cette veine n’existait pas, l’annulaire gauche (qui porte bien son nom) est resté le doigt auquel on glisse l’alliance.

Dans beaucoup de pays, y compris en France, l’annulaire gauche est celui qui porte non seulement la bague de fiançailles mais aussi l’anneau du mariage. Chez les catholiques notamment, la main gauche représente l’amour, ce qui explique cette disposition. De ce fait, il est judicieux de choisir deux bagues (fiançailles et alliance) qui peuvent se combiner ou en tout cas être portées ensemble sans faire de faute de goût. Par exemple, un simple anneau en or pour le mariage accompagné d’un solitaire monté sur le même matériaux.

Ceux qui préfèrent la main droite

Dans certaines contrées et cultures, la bague de fiançailles se porte plutôt à la main droite, notamment chez les protestants. En Allemagne, au Royaume-Unis, en Espagne, en Russie, en Grèce, en Pologne, en Hongrie ou encore en Autriche, ce sont les alliances de mariage que l’on porte à la main droite, tandis que la bague de fiançailles reste à la main gauche.

Chez nous, il arrive que madame décide de passer sa bague de fiançailles au doigt droit une fois mariée, pour des raisons esthétiques ou pratiques. Le choix peut aussi dépendre si la personne est droitière ou gauchère, elle portera alors la bague sur la main qu’elle utilise le moins afin de préserver l’état du bijou.

La touche culture

– Sachez que l’annulaire est le premier doigt à se former lorsque le fœtus se développe.

– Notez qu’il existe des régions où le port de la bague de fiançailles à droite est signe de deuil.

Finalement, à bien y regarder, c’est à chacune de décider en fonction de ses envies, de ses goûts et de ses croyances. Attention cependant lors de l’achat de la bague puisque l’annulaire gauche ne fera pas forcement la même taille que le droit !