Choisir une bague de fiançailles

bague fiancaille

Messieurs,

je ne vais pas vous raconter de pipo. Le choix de la bague de fiançailles est un vrai casse-tête. Saphir ou diamant, pavé ou non, en platine ou en or blanc, rhodié ou palladié… Les termes techniques sont nombreux et il est assez difficile d’y voir clair.
Mais voilà, cette bague est bien plus qu’un simple bijou ! Elle symbolise le grand saut, l’engagement (ne paniquez pas) et le grand amour.
Sachez-le, la plupart des femmes attendent ce moment depuis des années. Il ne faut surtout pas passer à côté de la bague dont elle rêve.

Comment choisir la bague de fiançailles ?

Avant de rentrer dans la partie technique, nous allons parler de la symbolique de la bague de fiançailles.

Si certains s’entendent à dire que la bague de fiançailles trouve son origine dans des rites préhistoriques et égyptiens, l’existence officielle de la bague remontrait à l’Antiquité Romaine et Grecque. A cette époque, c’était un simple anneau de fer qui était passé à l’annulaire gauche où il existait, selon les croyances, une veine qui reliait ce doigt directement au cœur.

C’est au moyen âge que les matières précieuses et notamment l’argent et le bronze remplacent petit à petit le très simple anneau de fer. Il faudra attendre le 15ème siècle pour voir l’apparition de pierres précieuses et diamants orner les bagues de plus en plus travaillées. Le diamant, réservé à la noblesse, était garant de l’harmonie du couple après le mariage.

Bon voilà pour l’histoire. Maintenant rentrons dans le vif du sujet !

Quelle pierre choisir ?

Symbole de pureté et d’éternité c’est traditionnellement le diamant la pierre précieuse la plus choisie pour une bague de fiançailles. Mais si vous souhaitez sortir des sentiers battus sachez qu’il est tout à fait possible d’offrir une très belle bague montée d’un saphir, d’une émeraude ou bien encore d’un rubis.
Le diamant offre à mon sens l’avantage d’aller avec tout, vêtement et autres bijoux. La pierre de couleur quant à elle est une option plus originale.
Il n’y a pas vraiment de règle, je vous conseille plutôt de sonder les goûts de votre future femme.

Le diamant

La qualité et la valeur d’un diamant sont définies à l’aide de 4 critères, les 4C (Cut, Carat, Clarity, Color), la taille du diamant, le poids, la pureté et la couleur du diamant.
Ces quatre critères sont d’ailleurs présents sur le certificat qui accompagne votre future bague ou la pierre seule au-delà de 0,4 carat.

Le poids du diamant est exprimé en carats (cts) alors que la couleur et la pureté sont illustrées par des lettres. La couleur est notée de D pour le plus incolore à  Z. Plus le diamant est incolore et plus le prix sera élevé.
Concernant la pureté  d’un diamant, elle se mesure en termes d’inclusions : moins il en a, plus le diamant est pur. La pureté est graduée de IF avec aucune inclusion visible à la loupe grossissant 10 fois à I avec de nombreuses inclusions très facilement visibles à l’œil nu. Il est bien sûr entendu que moins il y a d’inclusions, plus le prix du diamant est élevé.

Il va vous falloir jouer entre la taille, la couleur et la pureté lors de l’achat de votre bague.

bague de fiançailles diamant

Le saphir

Il évoque la fidélité et voir même la richesse pour certains; le saphir est la pierre précieuse la plus commercialisée au monde (tous bijoux confondus).
Les bagues de fiançailles ornées de saphir ont le vent en poupe ces dernières années. Revenu à la mode avec les fiançailles de Kate Middleton et du Prince William qui lui avait offert un sublime saphir birman de 18 carats monté sur une bague sertie de 14 brillants.

Le prix varie en fonction de sa couleur. Plus le bleu est vif plus le saphir et coûteux.

bague de fiançailles saphir

L’émeraude

Symbole de la fertilité et de l’espérance, l’émeraude est appréciée pour sa couleur verte chatoyante.
L’émeraude est la plus fragile des pierres précieuses c’est pourquoi elles sont souvent rectangulaires ou octogonales sur les bagues, dans le but de résister aux chocs.

bague de fiançailles emeraude

Le rubis

Synonyme de bonheur et de passion, le rubis a historiquement longtemps été associé au pouvoir. Le Rubis est l’une des pierres précieuses les plus rares et donc l’une des plus chères.

bague de fiançailles rubis

La taille des pierres

Ci-dessous vous trouverez une illustration des différentes tailles que peuvent avoir les pierres précieuses. Là c’est une affaire de goût !

taille diamants

Quel métal choisir?

Or jaune, or blanc ou platine ? Voilà encore un choix auquel il faut prêter attention.

Avant toute chose je vous conseille de regarder les bagues que possède votre future femme. Cette observation vous permettra, dans un premier temps, de définir si elle préfère un métal jaune ou blanc. Si madame collectionne les bagues en or jaune alors ne réfléchissez pas, il vous faudra choisir une bague de fiançailles en or jaune.

Oui mais si c’est un métal blanc ? Je vous ai vu venir… Si c’est blanc, alors effectivement vous devez choisir entre l’or blanc et le platine.

Si l’or blanc et le platine se ressemblent beaucoup, ils diffèrent sur essentiellement 3 points, qui sont la pureté, la durabilité et la résistance.

  1. L’or blanc ne se trouve pas dans la nature. C’est un alliage (mélange) de 75% d’or jaune et de 25% d’argent, nickel ou zinc. Le platine quant à lui est pur à 95%, ce qui le place devant l’or en terme de « pureté » du métal précieux.
  2. Comme je l’expliquais juste avant, l’or blanc est composé à 75% d’or jaune, il est donc à prévoir un jaunissement du métal au bout de quelques années. Pour raviver la blancheur il faudra re-rhodier la bague. Cette opération vise à appliquer une fine pellicule de Rhodium afin de rendre le bijou inoxydable et entretenir sa couleur grise éclatante.
    Là encore avantage pour le Platine qui est naturellement gris clair et qui ne subira aucun changement de couleur avec le temps.
  3. Messieurs, souvenez-vous de cours de physique ! La densité du platine et supérieure à celle de l’or. Il est donc plus résistant aux griffures et aux éraflures

Mais voilà… Le platine se fait plus rare dans la nature et est donc plus cher. Environ 30 à 40% plus onéreux que l’or.

Quel style de bague choisir ?

Des modèles de bagues de fiançailles il y en existe des centaines, voire des milliers. Cependant, on peut distinguer 3 grands types de bague.

Le Solitaire : C’est un anneau sur lequel est sertie une pierre en son centre. Il s’agit probablement  de la bague de fiançailles la plus classique.

bague solitaire

Le Solitaire épaulé ou Solitaire accompagné : L’anneau est sertit d’un diamant en son centre avec de petits diamants, appelé également le pavage, pour habiller tout ou une partie du corps de bague.

bague fiancailles epaule

La Trilogie : La bague est sertie de 3 diamants de taille identique.

bague fiancailles trilogie

Quel budget ?

C’est LA question que l’on a tous sur le bord des lèvres au moment de choisir le bijou. Quel est mon budget pour  une bague de fiançailles?
Comme expliqué à travers ces lignes, le prix varie en fonction de la pierre, du métal de la bague et même du type de monture.

En fait, il n’y a pas réellement de règle ou de statistique. Vous devez faire votre choix en fonction de vos moyens.
Le but n’est pas de dépenser le plus possible, mais bien que la bague de fiançailles corresponde aux attentes et envies de votre future.

Il existe néanmoins une tradition, celle de prévoir un budget moyen entre 1 et 2 mois de salaire.
Mais bon, j’insiste pour dire qu’il n’y pas véritablement de règles.

D’autres questions ?

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire. Je compléterai ce guide petit à petit afin qu’il devienne une bible de la bague de fiançailles.

Vous pouvez également accéder à notre guide sur les bijoux, les alliages, les pierres précieuses ou fines et devenez aussi bon que votre bijoutier.

9 Commentaires

  • Reply
    Caro
    3 mars 2015 at 15 h 16 min

    Je me demandais si vous pourriez faire un guide pour les hommes qui souhaitent acheter de la lingerie pour leur future femme (nuit de noces? lune de miel?). Les hommes manquent souvent d’inspiration dans ce domaine…

    • Reply
      Greg0ry - Le (futur) marié
      3 mars 2015 at 15 h 27 min

      LOL Caro,
      Je peux effectivement essayer de faire un guide sur la lingerie. Le sujet me semble plus compliqué que la bague de fiançailles 😛

  • Reply
    Fabienne - IDo's
    4 mars 2015 at 12 h 17 min

    C’est plus qu’intéressant d’avoir une vision masculine sur ce genre de choses et qui plus est d’un homme tenant un blog mariage !
    Votre article m’a d’autant plus intéressé qu’il est complémentaire au mien (http://ido-s.blogspot.fr/2015/02/selection-plus-belles-bagues-fiancailles.html)

  • Reply
    Adrefyou - bagues hommes
    4 juin 2015 at 17 h 55 min

    Oui c’est difficultés de choisir une bague de fiançailles, mais votre article est vraiment utile 🙂

  • Reply
    Julien
    22 septembre 2015 at 11 h 39 min

    Bonjour,

    Super article qui clarifie pas mal de points. Néanmoins, j’ai une question qui reste sans réponse: j’étais persuadé que le choix de la bague de fiançaille se faisait par l’homme seul (d’où le côté galère!) mais je lis que de plus en plus de couples font le choix à deux. Cela veut dire effectuer sa demande sans bague? Pour le principe je serais bien plus en faveur de choisir la bague moi même plutôt qu’à deux. Qu’en pensez-vous?

    BC,

    Julien

    • Reply
      Greg0ry Le marié
      8 octobre 2015 at 16 h 50 min

      Bonjour Julien,
      Je suis plutôt vieux jeu et j’ai préféré choisir de seul.
      Après le choix à deux, je trouve quand même que c’est un moment de « partage » très intime. Et dans ce cas, pas de bague au moment de la demande.

  • Reply
    Alliance Passion
    14 juillet 2016 at 2 h 34 min

    Une très grande variété de bagues de fiançailles existent, il y a un grand choix de métal précieux mais aussi de pierres précieuses. Selon moi l’anneau qui convient le mieux pour une bague de fiançailles est le solitaire diamant en or blanc, comme vous le dites très bien dans votre article c’est l’anneau le plus classique mais c’est aussi une valeur sûre pour faire plaisir à madame.

  • Reply
    Abel
    14 octobre 2017 at 18 h 29 min

    Bonjour,
    Merci pour cet article intéressant !
    Juste une petite correction relative au rappel de physique : sans contester que le platine soit plus dur que l’or, je pense pouvoir affirmer que leur densité n’y est pour rien… Ainsi, le plomb et l’or sont très denses mais peu durs, même par rapport à d’autres métaux moins denses (fer, cuivre…).

  • Laissez un commentaire