Serti et Sertissage : Explication

serti bijoux

Le sertissage en joaillerie est une technique particulièrement délicate, parfois même un art pour certains modèles, consistant à fixer la ou les gemmes sur le métal de façon durable. Il va aussi participer au design de la bague, influençant son style comme l’éclat des joyaux qui la composent. Je vous propose ici de faire le tour des principales techniques de sertissage employées.

Les principaux types de sertissages

Le serti griffes

Bijoux serti griffes

C’est la méthode la plus utilisée en joaillerie, en particulier pour les solitaires et les bagues de fiançailles. Elle consiste à enfermer la ou les pierres entre plusieurs tiges métalliques appelées « griffes ». Pour cela, le sertisseur vient rabattre chaque tige (« griffe ») sur la gemme. Il peut y avoir entre 2 et 8 griffes mais on en compte généralement 4. Les extrémités visibles peuvent avoir différentes tailles selon le modèle.

C’est un serti particulièrement solide qui permet de mettre en valeur la pierre centrale. Il est par contre plus sensible à l’usure et aux accros car celle-ci n’est pas complètement entourée.

Le serti clos

bijoux serti clos

Cette méthode ancienne et très robuste consiste à enserrer la pierre avec une feuille de métal. Celle-ci est rabattue tout autour de la pierre, créant un effet de soudure entre les deux éléments. Le joyau est ainsi logé profondément et protégé, notamment sa partie inférieure. Ce type de serti résiste particulièrement bien au temps. Cependant, il peut avoir tendance à « étouffer » la pierre et ce n’est pas une technique qui va avec les brillants de trop petite taille.

Le serti grains ou pavé

bijoux serti grain

Aussi connue sous le terme de « pavage », cette technique est généralement utilisée pour les pierres de moindre diamètre et de taille identique. On la retrouve souvent sur les bagues avec de nombreuses petites gemmes. Celles-ci sont maintenues ensemble par de fines griffes métalliques (« grains ») que le sertisseur vient rabattre dessus. Elles sont ainsi parfaitement maintenues et offrent au bijou un rendu plat et harmonieux. Le serti pavé offre un rendu particulièrement lumineux et brillant.

Le serti rail

bijoux serti rail

Très souvent utilisé pour les alliances, il consiste à glisser les pierres entre deux rails parallèles métalliques. Le métal est ensuite rabattu pour enserrer et donc fixer les pierres sans créer d’espace entre elles. Ce type de sertissage est assez solide mais les pierres peuvent parfois se dessertir et les faire replacer par un bijoutier peut s’avérer assez coûteux.

Le serti barrettes

bijoux serti barrettes

Proche du serti rail, cette technique consiste à placer les pierres les unes à côté des autres en les séparant par de fines barres de métal (« barrettes ») pour les maintenir dans leur emplacement. Chaque côté des gemmes est exposé à la lumière, offrant ainsi un maximum d’éclat au bijou. Il permet notamment de sertir une bague en faisant un tour complet ou un demi-tour.

Pas de commentaires
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.