Horlogerie

Hommage : Les montres de Roger Moore dans James Bond

roger moore

Parmi les hommes ayant incarné le plus célèbre agent secret au monde, on se souviendra bien évidemment de Roger Moore. Gentleman british par excellence et homme de goût, l’acteur qui s’est éteint hier, mardi 23 mai, avait le chic pour choisir des montres remarquables.
Comme un hommage à l’un de mes acteurs favoris, je vous propose un retour sur les modèles qu’il a porté dans ses différents James Bond.

1973 : Vivre et laisser mourir (Live and let die)

Dans la première partie du film, on aperçoit une Hamilton Pulsar Astronaut P-2 qui fait office de réveil.

hamilton pulsar roger moore

Mais dans cet opus, Roger Moore affiche surtout une Rolex Submariner 5513 qui n’a pas manqué de faire parler d’elle. Le modèle est assez simple avec son cadran noir et ses index luminescents. Il est agrémenté de quelques gadgets : un champs magnétique qui permet à James Bond de déshabiller Miss Caruso en dézippant sa robe, et une lunette tournante crantée qui se transforme en scie circulaire, offrant ainsi à l’agent un moyen pour couper la corde qui le retient prisonnier.

Rolex submariner 5513 James Bond

Un beau modèle qui fut vendu aux enchères en 2015 pour 335 000 euros.

1974 : L’homme au pistolet d’or (The man with the golden gun)

 

L’acteur porte ici encore la Rolex Submariner 5513 en acier avec cette fois aucun gadget ajouté par Q. C’est juste pour le style et ça nous va parfaitement !

1977 : L’espion qui m’aimait (The spy who loved me)

Seiko 0674 LC

Cette fois, 007 délaisse sa Rolex classique pour une montre plus moderne : la Seiko 0674 LC. Structure en acier, cadran avec affichage cristaux liquides pour une parfaite visibilité : James Bond se modernise et suit la tendance des montres à quartz japonaise.

La Seiko fait également office de Télex au début du film.

1979 : Moonraker

Dans Moonraker, on retrouve encore la marque Seiko avec cette fois le modèle Memory Bank Calendar aux lignes particulièrement épurées.

seiko roger moore

Et puisque donner l’heure n’est pas assez pour Mr Bond, sa montre est également dotée d’un détonateur de charge relié par câble, qui l’empêchera de périr dans l’incendie des réacteurs d’une navette spatiale.

1981 : Rien que pour vos yeux (For your eyes only)

seiko james bond

Roger Moore porte ici une Seiko Telescripteur noire avec double affichage : analogique avec aiguilles et cristaux liquides rouge sur le haut du cadran, lui permettant de recevoir des messages.

1983 : Octopussy

Seiko TV watch 1000

Nous avons là deux modèles Seiko assez singuliers qui vont se succéder au poignet de l’acteur. Tout d’abord une Seiko TV Watch avec télévision à écran en cristaux liquides, puis une G757 Sports 100 dotée d’un récepteur relié à un émetteur placé dans un objet recherché (en l’occurrence, l’œuf de Fabergé).

1985 : Dangereusement vôtre

diver seiko james bond

L’acteur apparaît avec trois Seiko différentes dont une plongeuse Seiko.

Enfin, sachez que l’acteur parle entre autres de ses montres préférées dans son livre « James Bond par Roger Moore » paru en 2012.

Je vous invite à lire

2 Commentaires

  • Reply
    Tomtom
    24 mai 2017 at 10 h 59 min

    RIP roger :/

  • Reply
    Romin
    30 mai 2017 at 21 h 24 min

    j’ai topé une Memory Bank Calendar bien vintage dans une vente aux enchères pour moins de 100 euros. Une vraie bonne affaire et surtout j’adore son coté old school. Je suis trop fan.

  • Laissez un commentaire