Mon mariage

Le témoin du marié : Un poste à responsabilité !

témoin du marié

On vient de vous demander d’être témoin pour un mariage : grande nouvelle, immense honneur. Puis, une fois la joie et la fierté passées, vous commencer à penser aux différentes tâches qui vous attendent : organiser l’enterrement de vie de garçon, écrire votre discours et autres tâches qui font transpirer rien que d’y penser. Pas de panique, je vous donne ici l’essentiel pour surmonter cette épreuve avec force et honneur !

Les devoirs du témoin principal

Que l’on soit bien d’accord, en tant que témoin principal vous êtes l’homme de main de votre ami/frère/cousin, l’exécutant secret qui devra soutenir et soulagé le marié à chaque étape : de l’organisation du mariage, jusqu’au lendemain du Jour J.
Prêt ?

Avant la cérémonie

La tradition veut que le marié et sa promise ne dorment pas ensemble la veille du mariage. Ainsi, si monsieur est chez vous pour cette occasion, ayez la gentillesse de lui préparer un bon petit déjeuner le matin pour lui permettre de bien attaquer cette grosse journée.

Avant de partir, vérifiez que sa tenue est impeccable (vêtements repassés et chaussures cirées), sans oublier de prendre les précieux anneaux avec vous.

Sur le chemin, il arrive parfois que le futur marié ait quelques inquiétudes, vous devrez alors être à même de l’écouter et de le rassurer.

Ces éléments mis à part, n’oubliez surtout pas de prendre votre portable le jour J (chargé, c’est mieux, sinon pensez à la batterie et votre chargeur), ainsi que les numéros des invités importants pour les joindre en cas de retard.

Prévoyez une certaine marge dans les transports en partant plus tôt de chez vous. Un aller-retour urgent ou des embouteillages sont vite arrivés !

Vérifiez enfin que tout est en place concernant le placement des invités, le service, les animations, etc. Chacun doit être prêt et à son poste avant la cérémonie !

Détail qui a son importance, si vous voyez que le temps s’annonce pluvieux, pensez à prendre quelques parapluies au passage, histoire d’éviter la douche aux mariés.

Durant la cérémonie

Durant le temps qui précède l’arrivée de la mariée, le futur époux peut expérimenter une montée de stress soudaine. Pensez donc à garder une bouteille d’eau à la main et quelques mouchoirs en cas d’émotion intense.

Une fois qu’il aura accueilli les invités, guidez-le à sa place et tenez-vous à côté de lui en attendant l’entrée de Madame. En passant, vérifier que les garçons d’honneur (s’il y en a) soient bien tirés à quatre épingles.

Pendant la cérémonie, n’oubliez pas de remettre les anneaux au bon moment et de signer le papier destiné aux témoins officiels.

Après la cérémonie

Une fois les vœux prononcés et les documents signés, votre aide sera clairement précieuse pour le photographe tentant de rassembler les invités par groupes.

La première séance photo passée, vous pouvez accompagner les nouveaux mariés à leur voiture. Dirigez ensuite gentiment les invités en vous assurant d’être le dernier à partir et donc que tout le monde est en chemin vers le lieu des festivités.

Lors de la réception

C’est le moment de tout donner en prenant le stress sur vous afin de soulager monsieur et madame ! L’idée, faire savoir aux différents prestataires sur place que, en cas de problème, c’est à vous qu’ils doivent s’adresser plutôt qu’aux mariés.

Aidez les gens à trouver leur table et vérifiez que tout le monde est bien installé. Une fois que c’est fait, que toute l’assemblée est assise, vient le moment tant attendu/redouté : celui du discours. On respire un bon coup, on jette un dernier coup d’œil à ses fiches, on se lève et c’est parti !

À la fin du repas, votre mission consiste à motiver les troupes, à encourager les invités à se joindre aux mariés sur la piste de danse. Prenez tout de même le temps de profiter et de vous amuser, essayez de sociabiliser avec tout le monde en plus de vos amis.
En parallèle, vérifiez que tout se passe bien « en coulisse ».

À la fin de la soirée

Pour les couples plus traditionnels s’envolant directement en lune de miel après la soirée, assurez-vous que leur carrosse soit avancé au moment du départ. Vérifiez que le-dit carrosse contient bien les passeports des mariés ainsi que leurs affaires de voyage.

Il vous faudra rester jusqu’au bout, vous assurez que tout est bien réglé (prestataires payés) et en ordre une fois les invités partis, puis rentrer de votre côté.

Ne nous mentons pas, être le témoin principal implique de grosses responsabilités et du boulot, mais une fois l’épreuve passée, vous pourrez enfin souffler et serez heureux d’avoir fait tout cela pour le marié… Qui vous devra d’ailleurs une fière chandelle !

Je vous invite à lire

Pas de Commentaire

Laissez un commentaire