Mariage Tenue du marié

Quel noeud de cravate pour le marié ?

Quel noeud de cravate pour le marié

Si dans les années 70 le nœud-papillon était l’accessoire de prédilection lors des cérémonies, il cède depuis les années 80 sa place à l’incontournable cravate. Que ce soit pour les invités, les garçons d’honneur et bien sûr le marié lui-même, cet accessoire indispensable n’a jamais eu autant de succès que dans les mariages d’aujourd’hui.

L’histoire de la cravate est comment dire… Ancestral ! Je vous la fais courte mais son origine remonterait même au temps de l’empereur chinois Qin Shi Huang au 3ème siècle av J.-C. Les prémisses de la forme la plus proche de ce qu’on connait de nos jours n’est apparue que sous le règne de Louis XIII. Elle fait ensuite son apparition chez les plus élégants membres de la cour du roi Louis XIV. Ce n’est qu’entre le 18ème et le 19ème siècle, durant la révolution industrielle, que la cravate prendra sa forme définitive, celle que l’on porte aujourd’hui durant un mariage.

Avec quel nœud de cravate allez-vous vous marier ?

Il existe pas loin d’une dizaine, voire une vingtaine de façons de nouer une cravate mais pour un mariage les windsor ou demi-windsor sont de mise !

Le nœud windsor

nouer cravate windsor

  1. Pour débuter, placez-vous devant un miroir, boutonnez le dernier bouton de votre chemise et relevez votre col.
  2. Passez la plus large partie sur la plus petite et faites une boucle en passant le grand-pan entre la cravate et le cou. Puis, rabattez-la vers le bas.
  3. Tout en maintenant le croisement d’une main, répétez l’opération en faisant passer le grand-pan de l’autre côté en montant la plus grande des parties sur la cravate et en la rabattant.
  4. Faites passer le grand-pan devant le double nœud et faites-le passer sous la cravate et faites-le glisser dans la boucle.
  5. Maintenez la plus petite partie d’une main et tirez doucement sur le grand pan de l’autre afin de resserrer et ajuster la cravate.

Le nœud demi-windsor (plus facile)

nouer cravate demie windsor

  1. Pour commencer, placez-vous face à votre miroir, fermez votre chemise jusqu’au dernier bouton et relevez votre col.
  2. Passez le grand pan sur la plus petite des parties et tout en maintenant le croisement d’une main, faites une boucle en montant la partie la plus large sous la cravate et en la ressortant vers le bas.
  3. Passez le grand pan horizontalement, puis devant le petit et refaites une boucle en passant par dessous et en glissant la cravate dans la boucle.
  4. Saisissez le croisement, passez verticalement le grand pan sous la cravate et glissez le dans la boucle.
  5. Il faudra maintenir le petit pan et resserrer votre cravate en tirant doucement sur la partie la plus large.

L’Ascot : l’alternative à la cravate ?

Saviez-vous qu’il existe un tout autre style de cravate : l’Ascot. C’est une cravate très large qui se porte uniquement avec une chemise à col cassé et surtout avec un gilet. Le noeud de cravate Ascot n’est pas plus compliqué que les deux nœuds évoqués plus haut dans l’article mais demande un certain coup de main.

Quel que soit votre choix, je vous recommande de bien vous entraîner à faire votre nœud, surtout si vous n’avez pas l’habitude de porter des cravates au quotidien. Il y a assez de choses à penser le « Jour J » autant vous éviter la pression 🙂

Je vous invite à lire
Pas de commentaires
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.